Ces 5 perceptions qui changeront votre vie à jamais

 

La vie est une succession d’événements, ce qui dirige vers une évolution de soi ou des situations.

Face à cela, il y a des personnes qui vivent plus ou moins bien les différentes étapes de leur cheminement.

Dans un besoin d’identité, certaines personnes se considèrent comme « sensible, anxieuse, stressé… » et se définissent comme tel. Elles estiment alors normal d’appréhender la vie dans sa version négative ou avec une intensité nocive.

Toutefois, je tiens à le rappeler, une émotion n’a jamais défini personne. Nous sommes et fonctionnons en réponse à notre implication sur le plan de notre «  épanouissement personnel ».

Je précise, nos réactions dépendent de notre perception de la situation qui intervient en réponse à nos croyances.

En soi, si les aléas de la vie vous fragilisent, si vous évoluez avec des peurs limitantes, si vous stagnez dans une situation inconfortable, etc… Alors, votre façon d’appréhender les circonstances de la vie et leurs évolutions méritent d’être harmonisées.

 

1 : Les perceptions liées au relationnel

  • Nous pouvons voir en l’autre un effet de miroir pour mettre en lumière ce que nous devons travailler sur nous.
  • Une présence peut être justifiée à un moment de notre vie pour ne plus l’être après selon les règles de l’impermanence. Les attentes, attachements et sentiments de possessions sont donc à proscrire.
  • La présence de cette personne qui intervient dans ma vie répond à l’attraction de ce que je vibre. Si je souhaite mieux ou autre chose, je dois travailler sur ce que je rayonne.

2 : Les perceptions liées à l’argent

L’argent est une énergie pour laquelle il est important de créer du mouvement. Il faut savoir donner sans crainte ni restriction si l’on aspire à recevoir de la même manière. (Attention, nous parlons d’investissement justifié pour des raisons valables et non à titre compulsif de compensation émotionnel). Nous savons que l’argent va à l’argent car celui qui en possède ne cultive pas la peur d’en manquer.

3 : Les perceptions liées à la vie

La vie est une chance précieuse qu’il nous est donné d’expérimenter. Elle défile à toute vitesse et sans que l’on ne comprenne, ce qui se passe aujourd’hui se regardera déjà dans le rétroviseur le lendemain. De nos 0 à nos 80 ans, nous écoulons approximativement 29 200 jours… Ce qui s’avère être bien peu. Sur ce quota, combien de temps de vie avons-nous déjà écoulés ?

Ce constat démontre l’importance de se prendre en main, de ne plus laisser le temps passer sans se donner la chance de nous réaliser et de vivre pleinement. D’autant plus que la procrastination ou les blocages représentent bien souvent de faux prétextes, pure création de notre mental.

Vivre, c’est savoir donner satisfaction aux besoins de notre corps, de notre esprit et de notre âme. Sinon, nous parlerons de survie, ce que je définis tout bonnement comme du gâchis ou du sacrifice.

4 : Les perceptions liées à notre unité

Nous sommes un peu comme un diamant brut qu’il est possible de polir et d’affiner pour mettre en valeur notre aspect le plus précieux. Le perfectionnisme ou le manque d’indulgence envers soi peut devenir autant une qualité qu’un défaut si l’équilibre n’est pas maintenu.

Mais il est important de comprendre que :

Ce que nous sommes

Qui nous sommes

Comment nous sommes

Aura de la valeur et de la beauté auprès de certaines personnes. Alors, il est important d’absorber cette notion pour s’autoriser à attirer à nous celles et ceux qui porterons ce regard dont nous avons légitimement besoin et qui fait du bien.

5 : Les perceptions liées aux aléas

La vie nous confronte à des situations bouleversantes et inconfortables. Face à cela, de nombreuses personnes y portent un regard fataliste et se disent que la vie est dure. Mais d’autres y perçoivent une étape nécessaire à leur bon développement. Ainsi la vie devient une école qui nous permet d’apprendre et comprendre pour évoluer vers d’autres horizons.

 

Comment modifier les perceptions et retrouver l’harmonie ?

 

Nous parlions plus haut « d’épanouissement personnel ». Et cela passe par tout un processus d’écoute et de connexion à soi. Pour retrouver l’amour dans l’authenticité, mais également l’espoir d’un avenir prometteur.

Alors, par ce travail, il est judicieux de prendre de la hauteur. Ce que certains appellent « une ouverture de conscience » pour porter un regard différent sur ce que l’on expérimente.

Il s’agit tout simplement d’une philosophie de vie propice à un bon développement, au bien-être, à la joie, au succès et à l’épanouissement.

Cela aura pour effet de limiter l’impact dévastateur des émotions considérées comme négatives et d’aller de l’avant avec efficacité.

Par contre, il faut faire attention à ne pas simplement se convaincre que nous fonctionnons de la sorte. Cette philosophie se vie, elle se rayonne. L’information se doit donc d’être intégrée et non pas juste mental. C’est pour déjouer cela que l’aide d’un professionnel devient une nécessité.

Bien entendu, il y a bien plus que ces 5 points de perceptions pour arriver à installer pleinement la lumière, l’amour, l’espoir, la confiance, la sérénité, la réussite et la joie dans notre quotidien. Mais elles représentent une base importante dans le projet d’une meilleure qualité de vie.

Vous ressentez le besoin d'aller plus loin ? Vous trouverez certainement une solution en   - Cliquant ici -